Le balisage des éoliennes par des feux lumineux, blancs en journée et rouges la nuit, signale leur présence aux pilotes de l’armée et il n’est donc pas nécessaire qu’ils soient actifs s’il n’y a pas d’entrainements ou d’interventions. 

C’est d’ailleurs une problématique souvent évoquée lors des réunions des comités de suivi. Pouvoir les éteindre est un souhait des riverains, améliore l’intégration dans le paysage et constitue aussi une avancée pour une transition énergétique durable. Il fallait trouver un système qui réponde parfaitement aux critères de sécurité de l’armée belge. 

C’est GreenWatch, développeur wallon technologique, qui a conçu la solution présentée mercredi à Wavre par la société Eneco. Ce système est actif depuis le 25 octobre 2019 sur le parc éolien de Molembaix, afin de s’assurer de sa fiabilité. 

Le temps d’allumage des feux sur les éoliennes y est passé de 100 % à 32 % et le retour des riverains est positif. Le système de balisage dynamique va donc être étendu aux parcs éoliens de Ciney, Boneffe, Turnout, Zelzate, Zeebrugge, Neufchâteau et Berloz.

Source : article Sud Presse (25/06/2020)

 

> Consulter Balisage dynamique – Revue de Presses – 25-juin 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *